Jean-Michel Grandjean en concert

Jean-Michel Grandjean en concert

Jean-Michel Grandjean est connu partout en France comme le « conducteur-compositeur- interprète » qui, avec son groupe « Service Public » a chanté sur les plateaux de télévision le métro parisien dont il a piloté la rame Balard Créteil durant un quart de siècle jusqu'è sa retraite il y a deux ans.

« Fulgence Bienvenüe », le tube du groupe composé à l'occasion du centenaire du métro en l'honneur de l'ingénieur breton qui le construisit lui a apporté la consécration et la reconnaissance des professionnels de la chanson et même les honneurs de la télévision et de la presse américaine, japonaise, chinoise et européenne.

Dans le Morvan où il a grandi et conserve ses attaches à Lormes (58), il est applaudi pour ses compositions et ses interprétations magnifiant et défendant le massif avec des titres comme Chateau-Chinon, La messe des anges, Lormes, Ma maison fait des bulles, le Bouclier rural et bien d'autres réunis sur son 6e album « Du pétrole dans le Morvan » sorti l'été dernier.

Jean-Michel Grandjean se fait aussi l'interprète des grands de la chanson française qu'il a eu « la chance » de cotoyer durant ses années parisiennes et dont il se considère comme « l'un des diffuseurs » alors qu'on ne les entend plus beaucoup sur les ondes: Brassens, Brel...

Le concert qu'il donnera en solo le 9 mars 2012 à Autun au profit de Béogo Neere, l'association autunoise de soutien à six villages du nord du Burkina Faso rassemblera tous ces talents.

Lui-même engagé dans une association d'aide au village d' Haricouka au Niger, Jean-Michel Grandjean offre sa prestation à Béogo Neere. Les bénéfices de la soirée, dont la première partie sera assurée également bénévolement par les musiciens du Jazz Club d'Autun, iront donc entièrement à l'aide aux villages burkinabés. Entrée: 10 €.